Archives de Tag: modestie

La modestie! Est-ce encore utile?

 

 

deborahandco

 

Vêtements de Deborah & Co

Est-ce encore utile aujourd’hui de s’habiller avec modestie ? S’habiller modeste n’est-il pas devenu obsolète ?
Voici une liste de 10 bonnes raisons pour vous faire changer d’avis.

1 – S’habiller avec modestie honore Dieu

La modestie est un des 12 fruits de l’Esprit retenu par la Tradition de l’église primitive, elle est une une vertu biblique exigée de Paul et rappelée par Pierre, elle sert la pudeur qui elle-même sert la pureté qui elle-même sert Dieu. Le choix de la modestie honore Dieu.

2 – Un habillement modeste est un témoignage qui se passe de mots

Lorsque vous êtes habillés de manière décente et pudique dans un monde largement indécent et impudique, votre allure vestimentaire interpelle par sa différence et par sa pureté. Sans parler, et sans afficher de symboles religieux connotés, votre apparence suffit déjà à interroger celui qui vous regarde.
La modestie est un témoignage visuel.

3 – La modestie est bonté envers le prochain

En couvrant son corps avec bienséance, on aide les hommes faibles à se garder d’avoir des pensées viles ou des regards corrompus. En se parant avec décence, on respecte la sensibilité d’autrui et on ne prend pas le risque d’agresser sa pudeur. La modestie est charité dans le vêtement.

Suite sur le site de La femme modeste

Publicités

Femmes, couvrez-vous les cheveux !

Notre Dame de la Porte de l’Aurore

Tout comme la Sainte Vierge, les femmes doivent se couvrir la tête par respect et dignité envers Dieu, au minimum dans les églises. Dans le temps, toutes les femmes occidentales se couvraient les cheveux ne fut-ce que pour sortir de chez elles mais la mentalité libérale a petit à petit effacé ce bon comportement Chrétien …

Comme l’explique le blog Cordialiter :

Le vieux Code de droit canon de 1917 prescrivait que les femmes à l’église se couvrent la tête, surtout au moment de la communion. Au contraire, le Code actuel en vigueur ne prescrit rien de tel, les femmes n’étant plus obligées à cette coutume.Toutefois cet antique et vénérable usage reste une pratique “qui convient”, surtout quand une femme participe à la Messe traditionnelle.

Cet usage dérivait de ce qui est disposé par l’Apôtre Saint Paul, où plutôt de l’Esprit Saint par le biais de Saint Paul. Plusieurs motifs inclinent à le rétablir. Parmi ceux-ci, rappelons-nous que la tête couverte est un signe d’humilité. Aujourd’hui, bien des femmes se vêtent de manière indécente, avec des mini-jupes et autres habits provocants et scandaleux, qui génèrent bien des péchés mortels.

Au contraire, voir à l’église une femme vêtue d’habits modestes et tête couverte est édifiant autant qu’un prêche sur l’habillement chrétien.

Aux “cordialiterines” (les femmes qui fréquentent ce blog) je me permets de demander humblement de recommencer à user du voile ou du foulard, au moins lorsqu’elles vont à la Messe tridentine.”

(VIA le Forum Catholique)

Nouveau Testament, Premier Épitre de Saint Paul aux Corinthiens, Chapitre 11, Versets 1 à 16

Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.

Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données.

Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.

Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef.

Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c’est comme si elle était rasée.

Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile.

L’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme.

En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme;

et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme.

C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend.

Toutefois, dans le Seigneur, la femme n’est point sans l’homme, ni l’homme sans la femme.

Car, de même que la femme a été tirée de l’homme, de même l’homme existe par la femme, et tout vient de Dieu.

Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée?

La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter de longs cheveux,

mais que c’est une gloire pour la femme d’en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile?

Si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude, non plus que les Églises de Dieu.


… Quant aux messieurs, qu’ils n’oublient pas de se découvrir la tête quand ils entrent dans un lieu de culte Chrétien !

A ce sujet  lire les articles de nos camarades de La Question

Le voile est un signe religieux de piété

Pour le voile et la Croix contre la laïcité républicaine!

Pour son illustration, la femme catholique a cherché en vain une  images de femme occidentale portant un foulard!

De guerre lasse, elle a repris l’image qui illustre l’ article

Pour le voile et la Croix! Plus que jamais!

 

Les robes du soir, ainsi que l’image pieuse de  Notre Dame de la Porte de l’Aurore ont été récoltées sur le très beau site de Motifs et robes cousues


%d blogueurs aiment cette page :