Archives de Tag: jésus christ

Consécration au Sacré-Cœur de Jésus

RAFAES-34929593995893885352000002

alegorc3adas-del-sagrado-corazc3b3n-de-jesc3bas-y-la-santc3adsima-trinidad-fray-miguel-herrera

La  Solennité du Sacré-Cœur de Jésus – au moment où la France s’insurge contre les lois indignes qui viennent d’être votées – indique souvent le début de période estivale propice à beaucoup de péchés, notamment contre l’impureté, il nous semble donc utile de proposer à nos lecteurs, la prière de Consécration à Saint Michel Archange apportant également de très bons fruits pour les âmes, de se placer sous la sainte garde du Sacré-Cœur de Jésus, en prononçant l’Acte de Consécration qui les liera, eux, leurs actions et leurs vies, à la Personne même du Sauveur.

Persévérez dans la foi, et Dieu sera vainqueur !

La dévotion au Sacré-Cœur est, dans son essence, aussi ancienne que l’Eglise.  C’est sur le Calvaire même, que Notre Seigneur manifesta pour la première fois son divin Cœur, à travers la blessure faite à son côté sacré par la lance du soldat. Notre-Seigneur Jésus-Christ, pour propager cette dévotion, sous sa forme actuelle, s’est servi d’une humble religieuse de la Visitation, sainte Marguerite Marie (1646-1690).

e39bbd20d03511ac4a559635c84bf5cbLa femme catholique continue de lire cet article sur le blog LA QUESTION

Publicités

Neuvaine pour la France du 15 au 23 avril

 image_du_produit_80

medaille-argentee-sacre-coeur-de-marie_1708_1Confions à Marie qui défait les Nœuds notre pays, nos familles.

Nous ne voulons pas de ce changement de civilisation imposée par la loi Taubira et ce qui suivra.

Marie qui défait les Nœuds, venez défaire ce nœud !

Journée de jeûne mardi 23 avril

chaque jour :

– une dizaine du chapelet

$(KGrHqRHJC4E8fTdJNTtBPK9EoIDYQ~~60_35

– cette prière :

« Vierge immaculée, Vierge bénie, Vous êtes la dispensatrice universelle de toutes les grâces de Dieu. Vous êtes donc l’espérance de tous les hommes, Vous êtes donc mon espérance. Je remercie sans cesse mon Bien Aimé Seigneur qui m’a donné de Vous connaître, et qui m’a fait comprendre le moyen que je dois employer pour recevoir les grâces divines et pour être sauvé. Ce moyen c’est Vous-même, Auguste Mère de mon Dieu, car je sais que c’est principalement par les mérites de Jésus-Christ, et ensuite par Votre intercession que je peux parvenir au salut éternel.

O ma Souveraine, Vous avez mis tant d’empressement à visiter Elizabeth, afin de la sanctifier. Hâtez-Vous de venir et daignez visiter mon âme.

Mieux que moi, Vous savez combien elle est pauvre et combien de maux l’affligent : passions déréglées, mauvaises habitudes, péchés commis, autant de maladies pernicieuses qui ne peuvent que la conduire à la mort éternelle.
Il ne tient qu’à Vous de la guérir de toutes ses « infirmités », et de défaire tous les noeuds qui l’affectent.

Priez donc, ô Marie et recommandez-moi à Votre Divin Fils et obtenez-moi les grâces que Vous savez être les plus utiles et les plus essentielles pour mon salut éternel.

Je m’abandonne tout entier entre Vos mains. Vos prières ne sont jamais repoussées : ce sont les prières d’une Mère à son Fils, et ce Fils Vous aime tant, qu’il met son bonheur à faire ce que Vous désirez afin d’augmenter Votre gloire et de témoigner ainsi du grand amour qu’Il Vous porte.

 

marie-qui-defait-les-noeuds

« Une loi ne mérite obéissance qu’autant qu’elle est conforme à la droite raison et à la loi naturelle. »

Léon XIII.


%d blogueurs aiment cette page :