La Contre-révolution sera le contraire de la Révolution

Bibliothèque de combat

CR maintenantC’est un sophisme très ordinaire à cette époque, d’insister sur les dangers d’une contre-révolution, pour établir qu’il ne faut pas en revenir à la monarchie.
Un grand nombre d’ouvrages destinés à persuader aux Français de s’en tenir à la république, ne sont qu’un développement de cette idée. Les auteurs de ces ouvrages appuient sur les maux inséparables des révolutions : puis, observant que la monarchie ne peut se rétablir en France sans une nouvelle révolution, ils en concluent qu’il faut maintenir la république.
Ce prodigieux sophisme, soit qu’il tire sa source de la peur ou de l’envie de tromper, mérite d’être soigneusement discuté.
Les mots engendrent presque toutes les erreurs. On s’est accoutumé à donner le nom de contre-révolution au mouvement quelconque qui doit tuer la révolution ; et parce que ce mouvement sera contraire à l’autre, il faudrait conclure tout le contraire.
Se persuaderait-on, par hasard, que le retour…

View original post 820 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :